Les règles et principes du Gin-Rami

Le Gin se joue avec un pack standard de 52 cartes de jeu. C'est un jeu de cartes très divertissant à deux joueurs. Les As sont seulement joués comme faibles. Le classement du faible au fort est A-2-3-4-5-6-7-8-9-10-J-Q-K.

Les cartes portent des valeurs de la manière suivante : Cartes à face (K, Q, J) 10 points, As 1 point, et les cartes à chiffres valent leur valeur numérale.

Distribution

Gin rami distribution

Le croupier de la première ronde est choisi de manière aléatoire, et le rôle de distribution s'alterne d'un tour à l'autre. Le croupier distribue 10 cartes à chaque joueur, face cachée, une à une, l'un après l'autre. La 21ème carte distribuée, appelée « l'entame », est placée face visible au centre de ce que l'on appelle la pile de défausse. Le reste du pack est appelé « pioche » et est placé à côté de la défausse.

Le but du jeu

Chaque joueur essaie de former des « combinaisons » qui consistent en trois ou quatre cartes de la même classe appelée « ensemble » ou « groupe » (comme le 2 de cœur, 2 de Carreau et 2 de pique), et des « séquences » (ou runs) qui sont trois cartes ou plus de rangs consécutifs de la même série (comme le 2, 3 et 4 de cœur). Un deuxième objectif est de réduire le compte des cartes non combinées de la main d'un joueur à une valeur inférieure à celle de son adversaire et à la valeur sommaire de ses cartes non combinées.

Une carte ne peut appartenir qu'à une combinaison à la fois. Vous ne pouvez pas utiliser la même carte pour plusieurs combinaisons.

Le jeu

Le non-donneur commence en premier. À chaque tour, un joueur doit prendre l'entame (première carte ouverte de la défausse) ou tirer la première carte fermée du jeu puis jeter une carte face visible sur la pile de défausse. Astuce : si la défausse de votre adversaire améliore une combinaison dans votre main, reprenez-la.

Lorsqu'un joueur prend l'entame (carte ouverte), il ne peut pas jeter cette carte dans le même tour, mais il doit jeter une autre carte. Astuce : si vous savez ou pensez qu'une carte pourrait permettre à votre adversaire de réaliser une combinaison, gardez-la dans votre main.

Dans le premier jeu de la main, le tirage est effectué de manière spéciale. Si un non-donneur souhaite ne pas prendre l'entame, il saute et le croupier peut avoir le premier tour en prenant l'entame. Si le croupier ne veut pas non plus l'entame, l'adversaire tire la première carte de la pile, et le jeu suit son cours.

Coups

Le jeu prend fin lorsqu'un joueur frappe. Cela peut se faire à n'importe quel tour (y compris au premier tour), immédiatement après le tirage, à condition que la valeur des cartes non combinées dans la main du joueur (après qu'il ait jeté des cartes) ne dépasse pas 10 points. Après avoir frappé, il jette une carte et étend la main de 10 cartes, arrangées en combinaisons et non combinées. Cette action est appelée « bois mort ». Frapper avec des cartes complètement différentes est un gin, ce qui permet de gagner un bonus de 25 points.

Un joueur qui a la possibilité de frapper n'est pas forcé de le faire, il peut plutôt choisir de continuer de jouer afin d'essayer d'obtenir un meilleur score. Astuce : si vous ne jouez par pour un gin, frappez aussitôt que possible.

L'adversaire du joueur qui a frappé doit ensuite étendre ses cartes face visible et les disposer en séries lorsque c'est possible. Si l'attaquant n'a pas un gin, l'adversaire est en mesure de poser toutes ses cartes non combinées pour étendre les ensembles actuels disposés par l'attaquant. Il peut le faire en ajoutant une quatrième carte du même rang à un groupe de trois, ou encore des cartes consécutives de la même série pour terminer une séquence.

Si un joueur obtient un gin, l'adversaire n'est pas autorisé à poser une carte.

Notez que le joueur qui frappe n'est pas autorisé à poser des cartes sur des cartes non combinées de la main de l'adversaire.

Le jeu prend également fin si la pioche ne comporte plus que deux cartes et que le joueur qui a pris la troisième et dernière carte défausse sans frapper. Dans ce cas, la main est annulée, il n'y a pas de score, et le même croupier distribue encore.

Pointer et couper l'herbe sous les pieds de l'attaquant (« undercut », en anglais)

Lorsqu'un joueur obtient un gin, il marque 25 points « pour gin » plus le « bois mort » dans la main de l'adversaire. Dans l'autre cas, chaque joueur compte la valeur totale de ses cartes non combinables. Si le comptage de l'attaquant est plus faible, l'attaquant gagne la différence entre les deux décomptes.

Lorsqu'un joueur frappe sans gin, et que le bois mort total de l'adversaire est le même ou inférieur à celui de l'attaquant, l'adversaire « coupe l'herbe sous les pieds de l'attaquant » (undercut en anglais) et gagne 20 points bonus, plus la différence dans les décomptes pour les cartes non combinées des deux joueurs.

Main Suivante

Il y a plusieurs méthodes pour choisir le prochain croupier : Le perdant de chaque main est le prochain à distribuer. Le gagnant de chaque main est le prochain à distribuer. Il est possible aussi de décider d'une distribution à tour de rôle.

Score du Jeu

Le joueur qui marque en premier 100 points ou plus remporte le jeu. (Certains joueurs peuvent préférer jouer jusqu'à 150, 200 ou 300 points.) Le gagnant ajoute à son score 100 points de jeu bonus. (Si l'adversaire n'a pas remporté une main durant le jeu, alors il double tout son score, y compris le jeu bonus. Cela s'appelle une victoire écrasante ou « Schneider »). Alors, chaque joueur ajoute à son score 25 points pour chaque main qu'il a remportée, un bonus appelé ligne ou boîte.

Gin Seulement

Cette version pour deux joueurs est simplement un Gin Rami où les deux joueurs doivent essayer d'obtenir un gin, et le gagnant c'est le joueur qui fait un gin en premier. Il est possible de jouer avec d'autres variantes. Par exemple un joueur peut frapper avec un bois mort.

Oklahoma Gin

Cette version de Gin Rami très populaire est semblable à l'original à l'exception d'une règle clé : le rang de l'entame fixe le nombre maximum de points avec lequel un joueur peut frapper dans ce jeu. Ainsi, si l'entame est un cinq, l'attaquant doit avoir 5 points ou moins. Les cartes à face comptent pour 10. Lorsqu'un As est la carte du coup, aucun des joueurs ne peut frapper avec un compte de 1 point. Chacun doit plutôt jouer pour une main gin.